FESTIVAL INTERFÉRENCE // 1ÈRE ÉDITION

ÉDITO

« Interférence », 1er festival de performance à Dakar, est un cadre de rencontre, de création et d’actions artistiques voué à réinvestir l’espace du quotidien et à décloisonner les espaces traditionnellement dédiés à l’art. Avec une programmation pluridisciplinaire associant arts visuels, mode, danse, musique, théâtre et arts de la parole, le festival a pour objet d’investir artistiquement l’espace public de la ville de Dakar (Médina, Gueule tapée, Fass, Grand Dakar, Niaye thioker, Ouakam…) à travers une large implication des artistes et habitants de ces quartiers. 
Au confluent de l’art de la performance et du street art, « Interférence » porte une vision, un projet artistique : c’est un art désacralisé où l’on n’encense ni l’œuvre, ni l’artiste, mais l’acte, le processus, le « flux ». C’est un art désintéressé, qui s’offre au public et se partage ; c’est un art qui cherche à décaler, déplacer, détourner, déconstruire, décloisonner, déstabiliser les perceptions du réel, provoquer des interrogations et bousculer les évidences, pour susciter un nouveau regard.

En contribuant à démocratiser la programmation de la Biennale de Dak’Art, le festival «  Interférence » constitue une expérience à la fois artistique, humaine et sociale, qui participera à faire de cette période dédiée aux arts, une fête pour la créativité à travers toute la ville, hors les murs, hors cadre.

SET SEETU

S’il existe au Sénégal une dynamique à même de rassembler les habitants des quartiers dans une perspective commune, participative et constructive, il s’agit du mouvement “SET SETAL” : sous ce mot d’ordre, les dakarois, jeunes, artistes, femmes, habitants de tous les quartiers, ont à plusieurs reprises montré le meilleur d’eux-mêmes dans la gestion directe de leur environnement, son assainissement, sa sécurité, mais aussi son “embellissement”, affichant la réappropriation symbolique de l’espace public par ses usagers.

En s’appuyant sur les rouages de cette dynamique culturelle et sociale, le festival Interférence propose le concept “SET SEETU” qui signifie littéralement : « la propreté, un miroir » et par extension :« mon quartier, mon reflet ». Sous cet appel, le festival Interférence s’est positionné pour interagir avec les populations des quartiers et développer des actions artistiques sous la forme de performances qui intègrent une dimension environnementale (collecte, tri, recyclage des déchets), sociale (implication de toutes les composantes du quartier, festivités) et symbolique (badigeonnage puis embellissement de l’espace avec des fresques, sculptures, installations).

Pour connaitre toute la programmation du festival : http://festivalinterference.wordpress.com/

Direction et direction artistique : Les Petites Pierres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s